18 juillet 2023

Les journées de l’animation et de l’accompagnement : Pour reconnaître ces rôles à leur juste valeur

Dessins en arrière plan Dessins en arrière plan Image de présentation

     

Montréal, le 18 juillet 2023 — Le Conseil québécois du loisir (CQL), les partenaires du programme DAFA et l’Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH) se mobilisent à l’occasion des Journées de l’animation et de l’accompagnement, qui se dérouleront du 18 au 20 juillet. Ayant pour thème « Animer et accompagner, c’est s’adapter ! », ces journées visent à rappeler à la population que les animateurs·trices et accompagnateurs·trices sont habilités.es par leurs formations et leurs compétences, à s’adapter aux nombreux besoins des jeunes et à de multiples situations favorisant une expérience de loisir enrichissante et sécuritaire pour tous·tes. Pour l’occasion, un bouquet d’activités se tiendront afin de mettre de l’avant les compétences essentielles acquises par ces jeunes qui animent et accompagnent tout au long de l’année, notamment durant la saison estivale.

Du 18 au 20 juillet, jeunes, parents, employeurs et partenaires des milieux d’animation en loisir, sont invités à reconnaître et valoriser le rôle essentiel joué par les animateur·trices et accompagnateurs·trices, et à leur témoigner leur reconnaissance et leur appréciation par plusieurs moyens :

  • Tous·tes sont invités à garnir un mur virtuel avec leurs messages aux animateurs·trices ou accompagnateurs·trices de leurs communautés.
  • Les jeunes de 5 à 17 ans fréquentant les milieux d’animation, comme par exemple les camps de jour, les camps de vacances, les centres communautaires de loisir ou les groupes Scouts, pourront souligner les qualités exceptionnelles d’un·e animateur·trice ou d’un accompagnateur·trice en réalisant un bricolage de reconnaissance. Ils sont ensuite invités à inonder les médias sociaux en partageant leurs œuvres avec le mot-clic #JDAA2023.
  • Des capsules vidéos, permettant de mettre en valeur les jeunes animateurs·trices et accompagnateurs·trices, leurs compétences, ainsi que l’appréciation de leurs employeurs et des parents des jeunes qu’ils animent et accompagnent seront diffusées sur les médias sociaux.

L’ensemble de ces activités s’inscrivent dans l’objectif de ces journées en mettant en valeur l’indispensable contribution des milliers d’animateurs·trices et d’accompagnateurs·trices qui offrent des moments de qualité aux jeunes, ainsi que des activités diversifiées et sécuritaires durant la période estivale, mais aussi tout au long de l’année.

Plusieurs voix se joindront au mouvement, notamment Madame Isabelle Charest, ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, afin de rendre hommage à ces milliers d’animateurs·trices et accompagnateurs·trices et de les remercier pour le dévouement. L’organisation française Jeunesse au Plein Air participera également à l’événement par la voix d’animateurs·trices formés·es en animation avec le diplôme BAFA, l’équivalent en termes de formation en animation standardisée, du diplôme DAFA offert au Québec.

 

Citations

« Les Journées de l’animation et de l’accompagnement sont une occasion de prendre conscience des remarquables compétences et aptitudes de ceux et celles qui s’investissent auprès des jeunes qui fréquentent les différents milieux de loisir. Il s’agit d’un moment tout indiqué pour reconnaître leur contribution essentielle dans le quotidien de milliers d’enfants et des impacts positifs qu’ils et qu’elles génèrent auprès des familles du Québec en offrant une expérience enrichissante, amusante, positive et sécuritaire. Dans le contexte actuel du marché de l’emploi, il est crucial de reconnaître à sa juste valeur l’importance et le sérieux de cette fonction occupée par des milliers de jeunes afin de contribuer à assurer une relève. »

Gabrielle Fortin, directrice du développement et partenariats au Conseil québécois du loisir

 

« Le travail d’accompagnateur·trice demande des compétences spécifiques qui lui permettront de bien reconnaitre et de répondre aux besoins particuliers des jeunes. L’accompagnateur·trice doit être capable d’adapter les activités et de soutenir les personnes afin de leur permettre de vivre une expérience significative et inclusive. »

Geneviève Bergeron, directrice générale de l’Association québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH)

 

« Je tiens à remercier très sincèrement toutes celles et ceux qui s’investissent auprès des jeunes pour leur permettre de vivre des expériences enrichissantes dans des milieux sains et sécuritaires. Vous êtes essentiels et je tiens à souligner votre excellent travail. »

Isabelle Charest, ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air

 

Toute la population est invitée à prendre part à ces journées mémorables avec nous ! Rejoignez-nous du 18 au 20 juillet 2023 et ensemble, valorisons le travail essentiel des animateurs·trices et
accompagnateurs·trices. Ensemble, célébrons et reconnaissons leur dévouement exceptionnel.

Pour plus d’information sur les Journées de l’animation et de l’accompagnement, consultez le site Web de l’événement : www.jdaa-quebec.ca

 

À propos du Conseil québécois du loisir

Le Conseil québécois du loisir (CQL) est un regroupement national qui représente 36 organismes nationaux de loisir, lesquels rassemblent plus de 5 200 organisations locales et régionales qui sont soutenues par des centaines de milliers de bénévoles. Organisation mobilisatrice qui agit de façon structurante pour le milieu du loisir dans le cadre d’un forum ouvert pour ses membres et les alliés du loisir, le Conseil québécois du loisir a pour mission de contribuer à l’accessibilité et au rayonnement du loisir au Québec en valorisant l’apport du milieu associatif.

 

À propos de l’Association québécoise du loisir des personnes handicapées (AQLPH)

L’AQLPH passe le relais entre toutes les instances qui travaillent fort dans les coins, partout au Québec, pour que toutes les personnes handicapées aient le loisir de s’épanouir. Sa mission consiste à regrouper, concerter, représenter et outiller les acteurs clés œuvrant à l’accessibilité aux loisirs pour les personnes handicapées en se positionnant comme leader et facilitateur.

 

À propos du Programme DAFA

Récipiendaire du prix de l’innovation en loisir 2016 remis par l’Organisation mondiale du loisir, le Programme DAFA a établi un standard de formation en animation afin de garantir une animation de qualité et sécuritaire auprès des milliers d’enfants qui fréquentent les organisations de loisir, quel que soit le milieu ou le type d’activité. Reconnu par les organisations nationales de loisir, ce Programme de certification des animateurs·trices est offert partout au Québec.

 

Partenaires

Association québécoise du loisir des personnes handicapées (AQLPH), Association des camps du Québec (ACQ), Association québécoise du loisir municipal (AQLM), Association des Scouts du Canada, Les Clubs 4-H du Québec, Fédération québécoise des centres communautaires de loisir (FQCCL), Réseau des unités régionales loisir et sport du Québec (RURLS). Avec la participation du ministère de l’Éducation du Québec (MEQ).

 

– 30 –

 

Source : Conseil québécois du loisir

Renseignements :
Delphine Andrieux
Agente de communication
514-252-3132 #3736
[email protected]

Renseignements :
Christine Tremblay
Conseillère aux communications
819-693-3339 #107
[email protected]

Partager cet article
FacebookMessengerLinkedIn

Ces articles pourraient vous intéresser

  • 2 juillet 2024

    Admissibles ou pas au programme de financement Population Active ?

  • 30 mai 2024

    Quelles activités faire en plein air pour les personnes handicapées

Décoration

Ajouter un commentaire
à propos de cet article

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec « * »
*
*